Attention à votre dos quand vous travaillez dans les espaces verts

Le travail dans les espaces verts englobe tous les travaux qui ont un lien avec l’entretien de l’extérieur. Les agents qui s’en occupent sont communément appelés « ouvriers paysagistes ». Dans la majeure partie du temps, l’agent qui entretient les espaces verts travaille dehors. Cependant, il peut arriver qu’il soit en atelier, pour entretenir les outils par exemple, ou encore en serre.

Les conditions requises pour l’exercice de ce métier

Outre les compétences nécessaires pour devenir un agent d’entretien d’espaces verts, il faut savoir aussi que cette personne doit avoir une excellente condition physique. Si on a le vertige, par exemple, il serait impossible de faire de l’élagage ou d’abattre des arbres. Dans le cadre de ce métier, il y a également énormément de manutentions ainsi que de port de charges considérablement lourdes.

Pendant le travail, l’agent est souvent amené à être courbé ou en position accroupie, et ce, pour une durée plus ou moins longue. Et à côté d’un environnement qui n’est pas toujours calme à cause des outils utilisés, les vibrations causées par certains outils peuvent aussi faire naître des problèmes de dos.

Qu’est-ce que le mal de dos ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le mal de dos est le premier problème de santé dans le monde. En France, la moitié des salariés souffrent de lombalgies. Les maux de dos peuvent être invalidants, surtout lorsque, comme les agents d’entretien des espaces verts, le travailleur est en mauvaise posture tout au long de ses journées de travail.

Concrètement, la colonne vertébrale qui forme le centre du dos dispose de 33 vertèbres qui s’empilent. Un disque les sépare et limite par la même occasion les frottements. La surface de ces vertèbres est recouverte de cartilage dont la disparition par usure peut provoquer un mal de dos. Quand c’est le disque vertébral qui est atteint, la personne aura alors une hernie discale, susceptible de comprimer des nerfs.

Dans le cas des travailleurs dans les espaces verts, le mal de dos a souvent pour origine un faux mouvement ou une posture inconfortable. Les ligaments sont excessivement sollicités et ce sont les muscles ou encore les tendons qui provoquent la douleur. De nombreux artisans se tournent vers des ostéopathes dans le but de réduire leur mal de dos. Vous pouvez consulter la plateforme de mise en relation Ostéoaparis.fr qui pourra vous mettre en relation avec un ostéopathe autour de chez vous.

Les solutions pour soulager le mal de dos

Si éviter les mauvaises postures est souvent conseillé pour ne pas souffrir d’un mal de dos, ceux qui travaillent dans les espaces verts ne peuvent pas se permettre cela puisqu’ils doivent généralement se courber ou s’accroupir pour faire convenablement son travail.

Si on ne peut pas faire disparaître définitivement le mal de dos, sachez toutefois qu’il est possible de le soulager. Pour les lombalgies, l’ostéopathie aquatique est fortement conseillée. C’est une méthode très intéressante dans la mesure où elle permet aux patients d’avoir des muscles détendus.

On peut aussi citer la kinésithérapie qui est une méthode plus courante en cas de mal de dos. Cette rééducation fait faire aux patients des exercices adaptés à leur pathologie. Le but étant la diminution des blocages pour un soulagement de la douleur. Ces exercices doivent être effectués au quotidien.

Il s’agit d’un traitement. Et une fois que l’état du patient s’améliore, il peut recourir à des cours d’équilibre sur ballon qui rassemblent ceux qui ont eu la même pathologie. Le principal objectif de ces séances est la consolidation des acquis. Cela évite les récidives et maintient les patients en forme.

Il est recommandé de traiter le mal de dos très tôt car s’il est négligé, les médicaments et les méthodes non chirurgicales peuvent ne plus suffire et le malade devra, dans ce cas, recourir obligatoirement à la chirurgie pour essayer de calmer la douleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *